collectif

collectif

 ROHINGYA-MT-1

Une femme Rohingya dans le camp de déplacés internes à l'extérieur de la ville de Sittwe ( Photo: DVB)

 

| le

Le plan d'action du gouvernement pour l'Etat d'Arakan (Rakhine), qui a été rédigé dans le plus grand secret et n'a pas été rendu public, a été sévèrement critiqué par Human Rights Watch vendredi. L’ONG a fait savoir que ce plan « renforcerait les politiques discriminatoires, qui privent les musulmans Rohingyas de Birmanie de la citoyenneté, et entrainerait la réinstallation forcée de plus de 130 000 déplacés Rohingyas dans des camps fermés ».

cnnUne réfugiée Rohingya tient dans ses bras sa petite fille qui souffre d'une maladie cutanée.(Le camp de Dar Paing dans l'Arakan en Birmanie)

 

Par Hilary Whiteman, CNN

 

Des dizaines de milliers de personnes fuyant les violences en Birmanie sont dépouillées, battues et affamées sur des bateaux de trafiquants d'êtres humains, selon un nouveau rapport publié par l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

displaced-rohingya-woman-norbagoun-carries-her-severely-malnourished-25-day-old-twins-her-lap(Crédit photo: Reuters)

 

La communauté internationale fait la sourde oreille face aux souffrances qu'endurent quotidiennement les femmes Rohingyas.

 

Par Dr Than Aung - GULF NEWS

 

Les Rohingyas de Birmanie, qui vivent pour la plupart dans l’État de Rakhine ( anciennement l'Arakan), la partie ouest [du pays] limitrophe du Bangladesh à majorité musulmane, sont sans aucun doute le peuple qui a le plus longtemps souffert de notre temps.

rohingya campUn  camp de déplacés Rohingyas dans l'Etat d'Arakan (Photo: UK FCO)

 

Par MARK FARMANER - Huffington Post UK

 

Quatre ans après le début du processus de réforme, la Birmanie affiche toujours l'un des pires bilans au monde en terme des droits de l'Homme. En effet, les violations des droits de l'homme, qui enfreignent le droit international, n'ont fait qu'augmenter, avec preuve à l'appui de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité, d'un nettoyage ethnique et même de signes précurseurs d'un génocide, tout cela sous la présidence de Thein Sein.

REUTERS MSF(Crédit photo: Reuters/Soe Zeya Tun)

 

Par PAUL MOONEY - REUTERS

 

Une association internationale d'aide médicale exhorte le gouvernement du Myanmar à permettre à celle-ci de reprendre ses activités dans le pays.

AP malnutritionDosmeda Bibi, enfant Rohingya souffrant de malnutrution sévère ( Sittwe, Birmanie: 25 juin 2014. Crédit photo: AP/Gemunu Amarasinghe)

 

Par ESTHER HTUSAN - The Associated Press

 

Née il y a un peu plus d'un an, Dosmeda Bibi a passé sa courte vie confinée dans un camp pour l'une des minorités religieuses les plus persécutées au monde. Et comme un nombre croissant d'autres enfants musulmans Rohingyas souffrant de la faim, elle montre les premiers signes de malnutrition sévère.

Login Form

Social